Abbaye Saint-Allyre (Clermont-Ferrand ; 4e s. - 1790)

(Personne )
 
"Abbaye Saint-Allyre (Clermont-Ferrand ; 4e s. - 1790)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : http://personnes.irht.cnrs.fr/5956). Consultation du 29/02/2024.
Personne morale / Institution  
Clermont-en-Auvergne, Saint-Allyre, abbaye O.S.B (H)  
Abbaye Saint-Allyre (Clermont-Ferrand ; 1636-1790)  
Abbaye Saint-Allyre (Clermont-Ferrand ; 1511-1636)  
Abbaye Saint-Allyre (Clermont-Ferrand ; 4e s.-1511)  
Abbaye Saint-Allyre de Clermont (Puy-de-Dôme)  
Abbaye Saint-Allyre de Clermont  
Clermont-Ferrand. Abbaye Saint-Allyre  
Abbatia Sanctae Mariae Inter Sanctos (Clermont-Ferrand)  
Regalis Abbatia Sancti Illidii Claromontanensis  
Abbaye de Sainct Alyre  
Abbaye de Saint-Alire de Clermont  
Abbaye de Saint-Allire de Clermont  
Abbaye de Saint-Allire lez Clermont  
Abbaye de Saint-Allyre lez-Clermont  
Congrégation de Saint-Maur (Abbaye Saint-Allyre; Clermont-Ferrand)  
Congrégation de Chezal-Benoît (Abbaye Saint-Allyre; Clermont-Ferrand)  
Abbaye Saint-Allyre lès Clairmont  
Abbaye Notre-Dame Entre Saints  
Abbaye Notre-Dame d'Entre Saints  
Abbaye de Bénédictins (Clermont-Ferrand ; Saint-Allyre)  
Abbatia Sancti Illidii (Clermont-Ferrand)  
Saint-Allyre  
ca 370 - ca 384  
301 - 400  
   

1790  
Homme(s)  
   

'L'église de Notre-Dame-entre-Saints, située près de Clermont-en-Auvergne, a été fondée par l'évêque S. Allyre (370-384) qui l'enrichit des reliques de S. Clément et la choisit comme lieu de sépulture. Elle devint abbaye de Bénédictins à l'époque mérovingienne sous le vocable de S. Allyre (Illidius). Ravagée par les Normands en 916, elle fut restaurée en 958 par des moines de Cluny et consacrée par le pape Pascal II en 1106. L'abbaye fit naître une agglomération distincte de Clermont et dont l'abbé avait la seigneurie. Elle subit la réforme bénédictine de Chezal-Benoit vers 1500, puis de Saint-Maur en 1636. Il subsiste peu de choses des bâtiments détruit pendant la Révolution.'
(Voir : fichier codico, IRHT)  
L'Abbaye bénédicine Saint-Allyre de Clermont, qui avait adhéré en 1511 à la Congrégation de Chezal-Benoît, adhéra à celle de Saint-Maur en 1636. Il y restait 15 moines en 1768. Fermée en 1790, vendue en 1791. La basilique fut démolie après 1796  
L'Abbaye bénédicine Saint-Allyre de Clermont adhéra à la Congrégation de Chezal-Benoît en 1511, puis à celle de Saint-Maur en 1636  
Une première église aurait été consacrée par saint Austremoine, premier évêque de Clermont (IIIe siècle). Saint Allyre, évêque de Clermont (mort en 384), y fut enterré. Une communauté religieuse se forma autour de ce sanctuaire, où la Règle de saint Benoît fut introduite, dit-on, vers la fin du VIe siècle. Le sanctuaire prit le nom de Sancta Maria Inter Sanctos, puis celui de Saint-Allyre. Ravagée par les Normands en 916, l'abbaye se reconstitua et fut réformée en 958 par des moines de Cluny, sans s'agréger à l'Ordre de Cluny. En 1106 Pascal II consacra la basilique, dédiée à Saint-Allyre  
II  
806-807  
Diocèse : Clermont  
Province mauriste : Chezal-Benoît  
   

abbaye  
   

catholique de rite latin (avant 1520)  
O.S.B. (Ordre de saint Benoît, Bénédictins)  
   

catholique  
O.S.B. (Ordre de saint Benoît, Bénédictins)  

(Congrégation de Chezal-Benoît)

1511 - 1636  
   

catholique  
O.S.B. (MAUR) (Congrégation de Saint-Maur, Mauristes)  
1636 - 1790  
   

   
Détruite en 1066 par les normands. Rapidement reconstruite, elle se place par la suite, sous le patronage de l'Abbaye Saint-Victor de Marseille, en 1374.  
'Ravagée par les Normands en 916, elle fut restaurée en 958 par des moines de Cluny et consacrée par le pape Pascal II en 1106. L'abbaye fit naître une agglomération distincte de Clermont et dont l'abbé avait la seigneurie. Elle subit la réforme bénédictine de Chezal-Benoit vers 1500, puis de Saint-Maur en 1636. Il subsiste peu de choses des bâtiments détruit pendant la Révolution.' (Voir : fichier codico, IRHT)  

Personne (553)

Collection (1)

Livre (exemplaire) (1)

Provenance (3)

Source (1)

              
Bénédicte Giffard (18/03/2015 10:58)
Pierre-Marie Sallé (01/10/2021 00:00)